2006 – Nouvelle-Écosse

Le Dr Wayne Philips est natif de Fredericton, Nouveau-Brunswick. Il a obtenu son baccalauréat avec spécialisation en Biologie à Mount Allison, une petite université d’arts libéraux. Cette expérience a développé son appréciation pour les arts et pour les sciences, ce qui l’a amené en Médecine à Dalhousie. Il a obtenu son diplôme en 1974 et s’est joint à une pratique de médecins de famille expérimentés à Liverpool, Nouvelle-Écosse, puis s’est ensuite installé à Wolfville.

Aujourd’hui, Wayne exerce activement dans une clinique communautaire, un hôpital régional, un centre de soins infirmiers et une clinique de santé pour étudiants à l’Université Acadia. Il est directeur médical au Wolfville Nursing Home et à la clinique communautaire EKM, mise sur pied par Wayne et ses collègues médecins en 1994 dans le but d’offrir des soins après les heures régulières suite à la fermeture d’un hôpital communautaire.

Wayne est partisan des améliorations pour la salubrité de l’environnement et la santé communautaire. Membre du Nova Scotia Medical Society’s Environmental and Community Health Committee, il a contribué à un rapport suite auquel un moratoire a été imposé sur l’extraction minière de l’uranium dans la province, une expérience qui l’a aidé à comprendre les patients souffrant de maladies environnementales et à avoir de la compassion pour eux.

Wayne et son épouse, Gwen, ont trois enfants d’âge adulte. Il reconnaît que Gwen l’ai aidé à maintenir un équilibre entre la vie personnelle, familiale et professionnelle.

« Devenir un médecin en qui les patients ont confiance et un ami pour un aussi grand nombre de familles de tous les âges et de tous les contextes sociaux a été une expérience merveilleuse et enrichissante. En partageant l’intimité de la naissance, de la mort et des victoires sur la maladie, j’en ai appris énormément sur l’esprit humain. »

Retour

Archives

All entries, chronologically...