2008 – Île-du-Prince-Édouard

D’une petite école à une seule classe de Springbrook, Île-du-Prince-Édouard, jusqu’à sa formation en médecine familiale et à sa nomination comme représentant de l’Î.-P.-É. au titre de médecin de famille canadien de l’année 2008, le Dr Douglas Meek a parcouru un long chemin.

Il a obtenu son diplôme en médecine de l’Université Dalhousie en 1973 et a ouvert son premier cabinet de médecine familiale à Hunter River, Î.-P.-É. En 1975, il est déménagé à la Polyclinic à Charlottetown, où il traite toujours de nombreux patients en milieu hospitalier et en cabinet. Bon nombre de ses patients sont de troisième génération et font partie de ce qu’il considère être sa famille élargie.

Les consultations à domicile et les visites des patients deux fois par jour font partie de l’horaire habituel de Doug. De plus, de 1995 à 2007, il a fourni des soins gériatriques à titre de médecin résident au Prince Edward Home à Charlottetown, un établissement de 120 lits.

Doug a obtenu sa certification en médecine familiale en 1986. Il a agi à titre de président du Collège des médecins de famille de l’Île-du-Prince-Édouard en 1978-1979 et de directeur du service de médecine familiale au Queen Elizabeth Hospital de 2000 à 2005. Le dévouement de Doug envers sa communauté a fait l’objet d’un documentaire diffusé en 2006 à la CBC et intitulé A Day in the Life of an Island Doctor.

Doug est très respecté en raison de sa compassion et de sa rigueur, de sa bienveillance, de son sens de l’organisation, de sa grande foi et de son sens de l’humour et de la répartie. Quel genre de médecin de famille est reconnu par son dîner préféré, un sandwich au thon et deux biscuits aux pépites de chocolat?

La famille de Doug est composée de son épouse, Norma, de leurs trois fils, Geoff, Craig et Shawn, et de l’épouse de ce dernier, Jill. Doug aime la lecture, les voyages, le golf et la photographie. Envisageant l’avenir, il espère diminuer un peu son travail auprès de ses nombreux patients afin de consacrer plus de temps à sa famille et à leur nouvelle maison qu’ils ont récemment bâtie non loin de la petite école à une classe de Springbrook.

« Être médecin de famille représente l’expérience la plus enrichissante qu’une personne puisse souhaiter. Recevoir cet honneur est la cerise sur le gâteau et couronne plus de 35 ans d’exercice de la médecine familiale à l’Î.-P.-É. C’est pour moi un très grand honneur qui me touche sincèrement. »

Retour

Archives

All entries, chronologically...