2008 – Ontario

Le Dr Frank Martino est reconnu par ses collègues, ses patients et ses étudiants pour son habileté remarquable à inspirer, à motiver et à agir comme mentor. Pour de nombreuses personnes, Frank établit la norme selon laquelle les autres évaluent leur succès.

Détenteur d’un diplôme en médecine de l’Université de Turin en Italie, Frank a complété sa formation en médecine familiale à l’Université Queen’s et à l’Université de Toronto, où il a également suivi le programme de médecine d’urgence. Il a obtenu sa certification en médecine familiale en 1991.

Frank dirige une clinique d’enseignement au Queens Square Doctors à Brampton, Ontario, où il a appuyé la mise en application des dossiers médicaux électroniques. Il agit à titre de coroner dans sa région et fait partie du personnel actif au Brampton Memorial Hospital Campus du William Osler Health Centre (WOHC) et au Georgetown Hospital Campus de Halton Health Sciences. Inspiré par de nombreux mentors au cours de sa carrière, Frank porte un intérêt particulier à la médecine d’urgence, aux soins primaires en obstétrique, à l’enseignement et à l’importance de la relation médecin-patient dans son ensemble.

Frank occupe présentement le poste de chef du département de médecine familiale au WOHC et est membre du département de médecine familiale de l’Université McMaster et de l’Université de Toronto. Son énergie et son enthousiasme constituent les éléments moteurs du programme de médecine familiale de l’hôpital où il exerce, associé à l’Université McMaster.

En 2005, Frank a reçu le prix Osler Award of Excellence et, en 2006, le prix Award for Innovation in Education de l’Université de Toronto.

Frank et son épouse Dawn ont deux enfants, Adam, 19 ans, et Paris, 11 ans. Ensemble, ils font de la danse et du théâtre; lorsqu’il en a le temps, Frank aime s’adonner à ses passe-temps, dont le cinéma, les voyages et l’histoire de l’architecture et de l’art.

« J’ai toujours considéré ce que je fais comme médecin de famille non pas comme un travail mais comme une vocation chère, qui m’accorde le privilège de faire partie de la famille élargie de mes patients et des membres de ma communauté. Cette vocation s’accompagne d’une immense responsabilité qui n’est éclipsée que par l’énorme sens du devoir accompli qu’elle procure continuellement. »

Retour

Archives

All entries, chronologically...